3M Grand Public
  • partager

    La règle des 15 %, moteur d’innovation

    décembre 07, 2017
    partager

    Voilà près de 70 ans que 3M a inauguré la « règle des 15 % ». Cette règle, appliquée tacitement depuis les années vingt du siècle dernier, a en effet été officialisée en 1948.
    Chaque employé de 3M est invité à consacrer 15 % de son temps de travail à des projets qui lui sont propres. Nous offrons ainsi à nos scientifiques l’espace et les moyens nécessaires pour développer leur créativité ou toute idée ayant titillé leur curiosité, et laisser libre cours à leur passion. Ce principe a donné naissance à de nombreuses inventions de 3M.

    La « règle des 15 % » est à la base de plusieurs produits phares, comme les pansements transparents, le film optique qui réfléchit la lumière, le ruban de masquage ou encore les produits abrasifs. L’exemple le plus célèbre est le Post-it®.
    Cette règle alimente le moteur de l’innovation et stimule les talents de 3M.

    Séances d’affichage

    3M encourage la règle des 15 % de plusieurs manières. Les scientifiques présentent leurs projets lors de « séances d’affichage ». Ils se donnent mutuellement un feed-back, émettent des suggestions et expriment parfois leur volonté de collaborer sur un projet. Pour les techniciens, il s’agit à chaque fois d’un événement enthousiasmant.

    Il arrive parfois qu’une idée ne prenne réellement forme qu’après plusieurs années.
    Un scientifique de 3M avait par exemple imaginé qu’avec une autre forme, les particules abrasives du papier abrasif ne s’émousseraient pas aussi rapidement. Il a mûri cette idée pendant plusieurs années avant de la présenter pendant une séance d’affichage.
    Le feed-back et les suggestions de ses collègues, associés à une nouvelle technologie de 3M, ont donné lieu à une véritable révolution. On a découvert que les particules pyramidales s’émoussaient moins vite et c’est ainsi que la gamme de produits abrasifs 3M™ Cubitron™ II a vu le jour.
    Chaque minéral de forme triangulaire se comporte comme un outil tranchant et coupe littéralement le métal. Au fur et à mesure de leur utilisation, les grains s’usent régulièrement, et conservent donc leur forme triangulaire et leur force de coupe d’origine.

    Les bandes et les disques abrasifs s’échauffent moins et restent efficaces bien plus longtemps comparé à d’autres produits abrasifs traditionnels.

    Le fondateur de la règle des 15 %

    C’est Richard (Dick) Drew qui a introduit sans le savoir la règle des 15 % dans les années vingt du siècle dernier.

    Il s’était attaqué à un problème qu’il avait rencontré chez des clients et qu’il voulait absolument résoudre. Dans les années vingt, les voitures bicolores faisaient fureur. En visite chez des clients, Dick a entendu les peintres en carrosserie dire que les 2 couleurs de peinture se mélangeaient souvent et entraînaient des imperfections. Dick s’est mis en quête d’une solution qui n’existait pas encore, mais qu’il fallait trouver.

    Pour cela, il lui fallait du temps, de l’argent et un laboratoire. Malgré le fait qu’il devait travailler à autre chose, Dick a passé de nombreuses heures dans le laboratoire afin de résoudre son problème.

    En suivant son instinct et en faisant preuve d’une grande persévérance, il a finalement trouvé la solution :


    Dick Drew (à droite) a instauré une tradition au sein de 3M grâce à sa persévérance. Il a encouragé les membres de son équipe de laboratoire à suivre leurs instincts.

    un ruban de masquage qui n’endommageait pas la peinture sous-jacente et ne laissait pas de résidus de colle, et permettait aux peintres de créer une délimitation impeccable.

    Cette invention fut commercialisée en 1925 sous le nom de ruban de masquage Scotch®.

    Pour la direction de 3M, cet épisode fut révélateur de la nécessité de stimuler la créativité et d’encourager la persévérance. Depuis lors, chaque employé de 3M est invité à faire preuve d’innovation, à sortir des sentiers battus et à se fixer des objectifs ambitieux.