Motif d'arrière-plan 3M
Chaque vie doit être vécue pleinement

Nous nous engageons à préserver notre planète, nos activités et la vie de chaque individu afin qu'il puisse la vivre pleinement.

Notre ambition pour la vie de chaque individu

Imaginez un monde où il est possible de vivre chaque vie pleinement, où les ressources naturelles sont disponibles de manière fiable, les individus ont accès à l'éducation et à des opportunités de développement, et les communautés sont en sécurité, en pleine santé, connectées et prospères.

Nous aspirons à faire de ce monde une réalité. Mais atteindre des objectifs aussi ambitieux ne sera pas facile. Chez 3M, nous nous engageons donc à tenir les promesses suivantes :

  • Nous repousserons nos limites afin de créer la science et la technologie nécessaires pour atteindre ces objectifs.
  • Nous encouragerons la passion et la curiosité individuelles à la fois au sein de l'entreprise et de nos communautés.
  • Nous reconnaîtrons que nous ne pouvons pas y arriver seuls et nous engagerons à stimuler et soutenir les collaborations destinées à améliorer la vie de chaque individu sur la planète.

En savoir plus sur la façon dont nous améliorons la vie de chaque individu.

 

Notre engagement et notre parcours

  • Depuis 1932, nous sommes une entreprise pionnière dans l'adoption de programmes et de politiques destinés à assurer la protection de l'environnement, la responsabilité sociale et la vitalité économique.

    1932 : offre d'une couverture pour les incapacités à court et à long terme, d'un plan épargne retraite et d'une assurance chômage aux employés de 3M. 

    1949 : mise en œuvre du premier plan d'achat d'actions pour les employés de 3M.

    1951 : création du département Prévention et sécurité de 3M.

    1953 : établissement de la Fondation 3M, l'une des premières fondations de charité d'entreprise en Amérique.

    1961 : création du département Génie de l'eau et génie sanitaire de 3M.

    1963 : création de l'association 3M Carlton, dont le but est d'honorer les employés techniques exceptionnels.

    1964 : recrutement des premiers hygiéniste industriel et expert en radioprotection diplômés au sein du département médical de 3M.

    1970 : premières évaluations environnementales de produits. Création de l'EEPC (« Ingénierie environnementale et contrôle de la pollution »). Expansion des services d'hygiène industrielle et de radioprotection aux opérations 3M en dehors des États-Unis.

    1971 : établissement du programme 3M de dons jumelés employés/retraités au profit d'associations caritatives.

    1973 : lancement de programmes de covoiturage pour les employés. Création du département Gestion énergétique.

    1974 : 3M figure parmi les premières entreprises à offrir un programme interne d'assistance aux employés, comprenant des services de formation individuelle et de consultation pour les employés et leurs familles.

    1975 : adoption de la politique environnementale de 3M par le conseil d'administration de l'entreprise. Création du programme 3P (« La prévention de la pollution, ça paye »). Résultats de la première année : 19 projets réduisant les émissions dans l'air de 73 000 tonnes et la production de boues de 2 800 tonnes.

    1977 : parrainage de quatre conférences sur la prévention de la pollution par 3M et l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis.

    1980 : adoption d'une première politique 3M en matière de sécurité et de santé.

    1981 : lancement du programme d'audit environnemental.

    1984 : remise de la première médaille d'or annuelle récompensant les initiatives environnementales internationales d'entreprise à 3M par World Environment Center. 3M, première entreprise à offrir des services de soins pour enfants malades aux employés. Lancement du sondage 3M destiné aux employés américains et de l'enquête standard d'opinion réalisée tous les deux ans à travers le monde pour mesurer l'opinion des employés. Création du programme 3M CARES (« Services offerts à la communauté par des employés retraités ») destiné à rassembler des bénévoles à la retraite sous la bannière 3M afin de répondre à des besoins spécifiques.

    1986 : établissement du Community Volunteer Award 3M récompensant les bénévoles au sein de la communauté.

    1987 : formation du Comité 3M sur la sécurité, la santé et l'environnement d'entreprise. Lancement du programme 3M de réduction des émissions dans l'air.

    1988 : adoption de la politique 3M de suppression progressive des produits chimiques nuisibles à la couche d'ozone.

    1989 : fixation et annonce publique des objectifs environnementaux de 3M pour l'an 2000. Adoption de la politique 3M relative à la sécurité, la santé et l'environnement des employés. Attribution d'une récompense à 3M pour ses initiatives environnementales par la fédération nationale de protection de la nature.

    1990 : introduction des notes Post-it® en papier recyclé. Validation du programme de sécurité en 16 points de 3M.

    1991 : remise d'une récompense pour la protection de la couche d'ozone par l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis.

    1993 : atteinte de l'objectif fixé par 3M d'une réduction de 70 % de ses émissions dans l'air à travers le monde. Utilisateurs de la récompense « Nature catégorie entreprises » des mains du service américain chargé de la préservation de la faune.

    1994 : remise d'une nouvelle récompense de la part de l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis à 3M pour sa participation couronnée de succès au programme 33/50 de réduction volontaire des émissions dans l'air.

    1995 : lancement du premier inhalateur-doseur au monde sans CFC pour le traitement de l'asthme. Inauguration du programme 3M de réduction des blessures et des maladies de 50 % en quatre ans. Attribution de la médaille nationale de technologie à 3M, la plus haute récompense américaine dans le domaine technique.

    1996 : sélection du programme 3P de 3M par le conseil du président Clinton chargé du développement durable dans le cadre de la récompense du président en la matière. Formalisation du système de gestion de l'environnement de 3M. Développement du plan mondial de sécurité et de santé de 3M.

    1997 : formalisation du système de gestion du cycle de vie de 3M destiné à s'assurer de la prise en compte des problématiques d'environnement, de santé et de sécurité durant le développement de nouveaux produits. Remise de la récompense « Héros de la chimie » aux scientifiques 3M par l'association américaine de chimie pour le développement des hydrofluoroéthers (HFE) 3M en tant que produit de substitution aux CFC. Lancement du programme 3M Lifescapes destiné à aider les employés à protéger leur santé, leur sécurité et leur bien-être au travail et à domicile.

    1998 : fixation d'objectifs 3M en matière de sécurité et de santé afin de réduire les blessures et les maladies sur le lieu de travail de 25 % par an sur trois ans.

    1999 : obtention par 3M de la seconde place au classement établi par l'institut pour l'Hygiène et l'Environnement de Hambourg (Allemagne) en matière d'éco-performance des 50 principales entreprises mondiales ayant recours à des produits chimiques.

    2000 : établissement de 3M GIVES, un programme de subventions destiné à financer des initiatives bénévoles.

    2001 : lancement des objectifs environnementaux pour 2005. Ajout d'une dimension environnementale au programme de dons 3M. Attribution de la récompense de la fondation National Points of Light à 3M pour son excellence en matière de services communautaires d'entreprise.

    2002 : intégration de 3M à l'indice Dow Jones du développement durable en tant que leader de la catégorie « Biens et services industriels ». Incorporation de 3M à l'indice FTSE d'investissement socialement responsable. Remise de la récompense « Vision pour l'Amérique » à 3M de la part de Keep America Beautiful.

    2003 : attribution à 3M de la récompense d'excellence en matière d'air propre dans la catégorie des innovations de réglementation/de politique de la part de l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis.

    2004 : remise de la récompense Energy Star 2004 à 3M de la part de l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis et du ministère de l'Énergie des États-Unis pour son leadership en matière de gestion énergétique.

    2005 : attribution à 3M de la récompense de protection du climat de la part de l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis. Achèvement du programme 2000-2005 d'objectifs environnementaux d'entreprise de 3M, qui dépasse chacun de ses objectifs, et lancement d'une nouvelle série d'objectifs environnementaux d'entreprise pour 2005-2010. Remise de la récompense MVP2 (« Meilleur programme de prévention de la pollution ») 2005 à 3M de la part de la table ronde nationale de prévention de la pollution. Sélection de 3M par l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis en tant que tout premier vainqueur de la récompense concernant la portée nationale du suivi de la performance environnementale au niveau de l'entreprise.

    2008 : établissement par 3M de sa division Énergies renouvelables. Établissement des nouveaux principes stratégiques 3M en matière de développement durable.

    2010 : partenariat de 3M durant l'automne avec l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis (EPA) et l'Agence de contrôle de la pollution du Minnesota pour déplacer la maison d'exposition ENERGY STAR de l'EPA au Salon de l'État du Minnesota. Regardez cette vidéo.

    2011 : établissement par 3M de ses objectifs 2015 en matière de développement durable. 3M est reconnue pour la huitième année de suite par le ministère de l'Énergie des États-Unis en recevant la récompense d'excellence durable en matière de gestion énergétique pour l'amélioration continue de l'entreprise dans le domaine.

    2013 : accumulation de plus de 250 000 heures de bénévolat par les employés 3M et récolte par l'entreprise de plus de 61,6 millions de dollars de dons en argent liquide et en nature au niveau mondial.

    2014 : adhésion de 3M au Pacte mondial des Nations Unies, qui reçoit des mains de l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis une récompense ENERGY STAR® pour ses efforts en matière de conservation énergétique à travers le monde, ce qui marquait la 10e année consécutive d'attribution de cet honneur à 3M, une première dans le secteur.


Nos partenariats

 

  • La collaboration constitue un pilier de notre stratégie de développement durable. Nous sommes partenaires de diverses associations afin de recueillir un ensemble de points de vue différents sur le développement durable et d'acquérir une meilleure compréhension des positions de nos partenaires, ainsi qu'un mécanisme d'apprentissage basé sur les réussites et les échecs de nos pairs.

  • Logo de conservation de la nature

    The Nature Conservancy

    Ensemble, nous avons financé des projets aux États-Unis, en Chine, au Brésil, au Canada et au Mexique.

  • Image d'une chute d'eau

    Darkwoods

    La fondation 3M a octroyé une subvention de 500 000 dollars afin de contribuer à l'achat privé le plus important de l'histoire de la préservation au Canada, pour des terres s'étendant de Yellowstone au Yukon. Cet espace permettra de restaurer l'habitat d'espèces-clés telles que le caribou en reliant des zones protégées.

  • Territoire préservé pour la protection des forêts

    Le partenariat pour la protection des forêts du Minnesota

    Une subvention d'1,5 million de dollars pour la protection de 36 000 hectares dans le nord du Minnesota créera l'une des forêts les plus étendues encore intactes au niveau national.

  • Collines herbeuses

    Le joyau du continent

    En 2011, 3M a octroyé une subvention d'1 million de dollars pour établir un réseau de 24 millions d'hectares rassemblant des zones publiques préservées du Montana, de l'Idaho, du Wyoming et du sud de la Colombie britannique. Ces deux acquisitions figurent parmi les plus importantes de l'histoire de la préservation en Amérique du Nord.

  • Crédits d'émissions

    3M a réussi à obtenir des crédits de réduction d'émissions selon les lois environnementales américaines grâce à la diminution de ses émissions atmosphériques au-delà des exigences réglementaires en la matière. Dans la plupart des cas, nous avons soit vendu ces crédits et reversé les bénéfices à des projets favorables à l'environnement, soit reversé les crédits eux-mêmes aux administrations étatiques et locales afin d'améliorer la qualité de l'air.

  • World Resources Institute

    World Resources Institute: Nous travaillons avec le World Resources Institute et nos membres du World Business Council for Sustainable Development afin de développer un protocole global visant à quantifier les émissions de carbone tout au long de la chaîne d’approvisionnement et du cycle de vie des produits.

     

  • Design for the Environment

    Notre division Entretien Professionnel a participé à l’initiative Design for the Environment (DFE) via l’U.S. Environmental Protection Agency (EPA). Les chercheurs de 3M travaillent avec des experts de l’Administration afin d’identifier les produits chimiques dédiés au nettoyage protégeant à la fois la santé humaine et l’environnement.

Suivez-nous
De bovenstaande merken zijn handelsmerken van 3M.
Changer de site
Belgique - Français | Nederlands