• La confidentialité 3M™ sur ordinateur pour les candidats aux examens en ligne

    La confidentialité 3M™ pour les candidats aux examens sur ordinateur

    • Les examens sur ordinateur sont de plus en plus courants et remplacent les examens sur table traditionnels. Il est par conséquent urgent de protéger les informations affichées à l'écran dans le secteur de l'enseignement. En 2012/13, plus de 1 600 étudiants de l'Université d'Écosse ont été surpris en train de tricher d'une façon ou d'une autre et plus de 100 sont exclus chaque année des universités du Royaume-Uni pour fraude aux examens.

      Compte tenu des sanctions potentielles infligées pour non-respect des règles d'examen, notamment la suspension des inscriptions des candidats, la suspension de la délivrance des diplômes et le retrait de la certification pour l'établissement lui-même, il est important de mettre en œuvre des mesures de sécurité adéquates pour assurer la conformité et empêcher la fraude.

      Les conditions d'examen des écoles et collèges/lycées en Angleterre et au Pays de Galles sont régies par le JCQ (Joint Council for Qualifications). Pour garantir la confidentialité des épreuves sur ordinateur des candidats, les directives du JCQ exigent que chaque poste de travail soit situé à une distance d'au moins 1,25 m des autres, mesurée à partir du bord d'écran le plus proche, ou… que les moniteurs soient placés dos à dos, séparés par des cloisons ou protégés par des filtres de confidentialité.

      Adaptés pour les évaluations sur ordinateur surveillées ou non, les filtres de confidentialité 3M™ permettent d'agencer les salles de manière souple et efficace et de transformer en quelques minutes une salle d'ordinateurs en salle d'examen, offrant la meilleure solution pour garantir la confidentialité dans un contexte d'enseignement en ligne.