Solutions de prévention de l'hypothermie

  • L'hypothermie peripératoire peut être évitée. Des études montrent que réchauffer les patients en leur maintenant une température centrale de 36 °C minimum contribue à améliorer les résultats en réduisant la fréquence de survenue des effets délétères souvent liés à l'hypothermie periopératoire. Les effets délétères de l'hypothermie sont des taux de mortalité supérieurs, des temps d'hospitalisations plus longs et un taux accru d'infection des plaies.1, 2, 3, 4, 5, 6 3M met tout en œuvre pour fournir des solutions de prévention de l'hypothermie qui contribuent à améliorer les suites chirurgicales des patients. Contactez-nous pour découvrir comment 3M peut vous aider à atteindre vos objectifs en matière de prévention de l'hypothermie.

    Contacter un spécialiste clinicien


Faits concernant l'hypothermie : le saviez-vous ?

  • 70%

    Chaque année, plus de 70% des patients opérés souffrent d'hypothermie post-opératoire.7

  • 3 fois plus susceptibles

    Les patients présentant une hypothermie légère sont trois fois plus susceptibles de développer une infection du site opératoire.8

  • 10 minutes

    Un pré-réchauffement efficace des patients peut être réalisé en seulement 10 à 20 minutes avant l'anesthésie générale.9


Importance de la prévention de l'hypothermie

  • Soins pré-opératoires

    Soins pré-opératoires

    Le NICE (National Institute for Health and Clinical Excellence : organisme gouvernemental rattaché au ministère de la santé britannique) recommande de débuter le réchauffement, par air pulsé, dans les services ou aux urgences, et de le maintenir pendant toute la phase per-opératoire.10 Le réchauffement pré-opératoire des patients pendant seulement 10 à 20 minutes avant l'anesthésie générale accroît la température corporelle totale du patient ; elle permet de prévenir l'hypothermie per-opératoire et de réduire le frisson post-opératoire.11

    Contacter un expert

  • Soins post-opératoires

    Soins post-opératoires

    Le NICE recommande de réchauffer activement les patients à l'aide d'air pulsé jusqu'à ce qu'ils quittent la salle de réveil ou se sentent bien au chaud12. Le fait d'éviter l'hypothermie et la vasoconstriction après une intervention chirurgicale contribue à réduire l'hypoxie des plaies tout en accélérant la cicatrisation et en augmentant la résistance aux infections. Les patients hypothermiques mettent également plus de temps à se remettre que les patients nomothermiques.13

    Formation en ligne sur la prévention de l'hypothermie

  • Soins per-opératoires

    Soins per-opératoires

    Indépendamment de leur âge, de leur poids ou de tout autre facteur, les patients qui subissent une anesthésie générale ou locale présentent une chute de la température due à la redistribution. Des recherches montrent que la température corporelle centrale peut chuter jusqu'à - 1,6 °C pendant la première heure suivant l'induction de l'anesthésie générale,7 ce qui augmente le risque d'hypothermie péri-opératoire et les effets délétères qui lui sont associés.12.

    Voir notre gamme de produits de prévention de l'hypothermie


Solutions de prévention de l'hypothermie 3M™

  • Système 3M Bair Hugger™

    Casaques de réchauffement 3M™ Bair Hugger™

    Casaques de réchauffement à air pulsé

    Les solutions 3M Bair Hugger offrent de confortables options de réchauffement clinique à tous les stades du processus péri-opératoire dans un seul et même produit très pratique. Utilisées en remplacement des traditionnelles blouses en coton, elles permettent de souffler de l'air pulsé thermorégulé sous la blouse pour garder les patients bien au chaud.

    En savoir plus sur les casaques de réchauffement Bair Hugger

  • Thérapie 3M Bair Hugger™

    Thérapie 3M™ Bair Hugger™

    Dispositif de réchauffement du sang et des solutés

    Plus de 100 études cliniques ont été publiées concernant l'efficacité du réchauffement par air pulsé, lequel combat l'hypothermie péri-opératoire deux à trois fois plus rapidement que le réchauffement par conduction17. Le système 3M Bair Hugger a été le tout premier système de réchauffement par air pulsé reconnu mondialement. Il propose désormais 23 modèles de couvertures et matelas de réchauffement. Ces modèles répondent à tous les besoins des patients en prévention de l'hypothermie. Fort de plus de 25 années d'expérience clinique, 3M est le leader de la prévention de l'hypothermie grâce à des produits performants qui contribuent à la réhabilitation améliorée après chirurgie des patients.

    En savoir plus sur le système Bair Hugger

  • Systèmes 3M Ranger™

    Thérapie 3M™ Ranger™

    Dispositif de réchauffement du sang et des solutés

    Le dispositif de réchauffement du sang et des solutés 3M™ Ranger™ avec la technologie SmartHeat™ s'adapte à pratiquement tous les besoins de réchauffement du sang et des solutés, depuis le garde-veine jusqu'à 500 ml par minute. Grâce à notre gamme de tubulures à débit standard, élevé et pédiatrique à usage unique, nous répondons à tous les besoins de réchauffement du sang et des solutés.

    En savoir plus sur le système Ranger

  • Column2_Content4

    Thérapie 3M™ Bair Hugger™

    Système de surveillance de la température

    Le système de surveillance de la température 3M Bair Hugger est non-invasif et mesure en continu la température centrale du patient au moyen d'un capteur de température à usage unique. Grâce à ce dernier, vous pouvez utiliser une méthode homogène de contrôle de la température tout au long du parcours de soin du patient.

    En savoir plus sur le capteur de surveillance de la température 3M Bair Hugger


Tout ce que vous voulez savoir sur le réchauffement par air pulsé

  • Plus de 100 études cliniques ont été publiées concernant l'efficacité du réchauffement par air pulsé, lequel combat l'hypothermie péri-opératoire deux à trois fois plus rapidement que le réchauffement par conduction17. Le système 3M Bair Hugger a été le tout premier système de réchauffement par air pulsé reconnu mondialement. Il propose désormais 23 modèles de couvertures et matelas de réchauffement. Ces modèles répondent à tous les besoins des patients en prévention de l'hypothermie. Fort de plus de 25 années d'expérience clinique, 3M est le leader de la prévention de l'hypothermie grâce à des produits performants qui contribuent à la réhabilitation améliorée après chirurgie des patients.

    Données concernant le réchauffement par air pulsé (PDF, 900 Mo)


Contactez-nous pour plus d'informations

3M se consacre à réduire le taux d'hypothermie dans les établissements hospitaliers en améliorant la rentabilité et l'efficacité des soins et le confort des patients lors de leur prise en charge. Contactez-nous dès aujourd'hui pour savoir comment nous pouvons vous accompagner dans votre pratique quotidienne.


Références

  •  

    1. Augustine SD. Hypothermia therapy in the postanesthesia care unit: a review. (J Post Anesth Nurs 1990;No,54: 254-263)
    2. Frank S.M., Fleisher L.A., Breslow M.J, et al (1997), Perioperative maintenance of normothermia reduces the incidence of morbid cardiac events. A randomized Clinical Trial. JAMA, No. 277, Vol. 14, pp. 1127-1134.
    3. Bush H.L. Jr., Hydo L.J., Fischer E., Fantini G.A., Silane M.F., Barie P.S. (1995) Hypothermia during elective abdominal aortic aneurysm repair: the high price of avoidable morbidity. Journal of Vascular Surgery No. 21, Vol. 3, pp. 392-402.
    4. Schmeid H., Kurz A., et al. (1995) Mild hypothermia increases blood loss and transfusion requirements during total hip arthroplasty. The Lancet, No. 347 , Vol.8997, pp. 289-292.
    5. Brown Mahoney, C. (year) Maintaining intra-operative normothermia reduces risk of adverse outcome for more cost effective patient care. (AANA Journal forthcoming)
    6. Sessler D.I. (1997) Current concepts: mild perioperative hypothermia. New England Journal of Medicine, No. 336, Vol. 24, pp. 1730-1737.
    7. Augustine SD. Hypothermia therapy in the postanesthesia care unit: a review. (J Post Anesth Nurs 1990;No, 5, Vo,l 4: 254-263)
    8. Kurz A, Sessler DI, Lenhardt R. Perioperative normothermia to reduce the incidence of surgical-wound infection and shorten hospitalization. Study of Wound Infection and Temperature Group. N Engl J Med 1996; 334: 1209-1215 Flores-Maldonado A, Medina-Escobedo CE, Rios-Rodriguez HM, Fernandez-Dominguez (2001) Mild perioperative hypothermia and the risk of wound infection. Arch Med Res 32:227-231
    9. Horn, E.P. Bein, M.D. (2011), Prophylaxis of Perioperative Hypothermia in Patients undergoing general anaesthesia by short time pre-warming. Anaesthesiology.
    10. National Institute of Clinical Guidance – Clinical Guideline 65 – Inadvertent perioperative hypothermia –The management of inadvert perioperative hypothermia in adults
    11. Horn, E.P. Bein, M.D. (2011), Prophylaxis of Perioperative Hypothermia in Patients undergoing general anaesthesia by short time pre-warming. Anaesthesiology.
    12. National Institute of Clinical Guidance – Clinical Guideline 65 – Inadvertent perioperative hypothermia –The management of inadvert perioperative hypothermia in adults
    13. Tülsner, J. Zentrale Aufnahme/Zentrum, für ambulante und Kurzzeitchirurgie, Ruppiner Kliniken GmbH, Neuruppium. Case report, 2010, Arizant Healthcare Inc.
    14. Tsuei BJ, Kearney PA, (2004), Hypothermia in the trauma patient. Injury, Vol. 35, pp. 7-15

     


  • FAQ

    Trouvez la réponse aux questions les plus fréquemment posées concernant 3M Santé

    Accéder à la FAQ

  • Formation et événements

    Rejoignez la 3M Health Care Academy pour approfondir vos connaissances médicales

    En savoir plus

  • Nous contacter

    Merci de nous contacter si vous avez des questions concernant un produit ou un service de 3M Santé

    Nous contacter maintenant

Suivez-nous
Changer de site
Belgique - Français | Nederlands